Action Culturelle Algerienne
 
 
Navigation
ACCUEIL
ARTICLES
ACTUALITÉ CULTURELLE
GESTION CULTURELLE
RÉFLEXIONS/TRAVAUX
INTER-RESSOURCES
LIENS
CONTACT
QUI SOMMES NOUS ?
RECHERCHE

LE PALAIS DE LA CULTURE ET DES ARTS DE SKIKDA
Des manifestations riches en couleurs.

Par : A. Boukarine. Liberté. 28.02.2010

Pour son inauguration, l’imposant Palais de la culture et des arts de Skikda abrite une importante manifestation haute en couleurs culturelles et artistiques et ce, pendant une quarantaine de jours. Le septième art se taille une part du lion avec les dernières réalisations sur le marché et le film algérien lui a été dédié toute une semaine, du 21 au 27 février. Les films projetés sont Mustapha Ben Boulaïd, d’Ahmed Rachedi, les Portes du silence, de Amar Laskri, Indigènes, de Rachid Bouchareb, les Moissons d’acier, de Ghouti Bendedouche, Mon colonel, de Costa Gavras, Mascarades, de Salem Ilyas, et Rachida, de Amina Chouikh.
Des débats eurent lieu après chaque film dont certains en présence de réalisateurs. Les soirées artistiques seront animées à la salle des conférences par des chanteurs de musique andalouse, chaâbi et haouzi, avec Chakkat, Dib Layachi, Chaou Abdelkader, Nadia Benyoucef et son orchestre féminin et la troupe Gnaoui El Ouaha, entre autres. À partir du 2 mars, l’ouverture officielle du club de la création avec la participation de Brahim Chibout, qui interviendra sur son livre Zighoud Youcef comme le l’ai connu, le 30 mars c’est au tour de Abderrezak Bouhara avec son livre les Viviers de la Libération. Une semaine est également dédiée à la femme pour célébrer le 8 Mars avec un gala artistique et un défilé de mode. D’autres galas de variétés sont prévus avec l’orchestre du Palais de la culture et des arts avec la participation de chanteurs locaux, les artistes Salim Chaoui et cheb Arres. Un colloque sur la femme et la création sera organisé, du 23 au 25 mars, avec des expositions diverses de création féminine, outre des conférences, lectures de poésie et des représentations théâtrales et cinématographiques. Une conférence sur la création théâtrale féminine et la présentation de la pièce Devant les murs de la ville, une réalisation de Sonia, l’actuelle directrice du Théâtre régional de Skikda, et qui y joue le rôle principal. Z’hor Ounissi, Ahlem Mostaghanemi et Djamila Zennir interviendront sur le roman féminin. Cette grande manifestation culturelle et artistique sera clôturée par un débat sur le livre le Pensionnaire des prisons, du regretté moudjahid Ahcène Kafi. L’ouverture officielle a été effectuée hier avec des troupes folkloriques El baroud, la troupe de Batna et le vernissage de deux expositions sur “Le cinéma et la Révolution”, de l’association Lumières d’Algérie, et une exposition des arts plastiques avec la participation d’artistes peintres de la wilaya de Skikda. La ville de Skikda renoue avec la culture et les grandes manifestations, c’est tant mieux.

Commentaires
Aucun Commentaire n'a été posté.

Ajouter un commentaire
Veuillez vous identifier avant d'ajouter un commentaire.

Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation postée.

Derniers Articles
Les co-productions A...
ندا...
Conseil National des...
FDATIC
قيا...

Connexion
Pseudo

Mot de passe