Action Culturelle Algerienne
 
 
Navigation
ACCUEIL
ARTICLES
ACTUALITÉ CULTURELLE
GESTION CULTURELLE
RÉFLEXIONS/TRAVAUX
INTER-RESSOURCES
LIENS
CONTACT
QUI SOMMES NOUS ?
RECHERCHE

Inauguration d’une médiathèque par l’APC d’Alger-Centre
Inauguration d’une médiathèque par l’APC d’Alger-Centre
De nouveaux espaces culturels pour la capitale
Par : H.A (La nouvelle république)

Lundi dernier, le président de l’APC d’Alger-Centre, M. Tayeb Zitouni a procédé à l’inauguration de la médiathèque du boulevard Mohamed V (ex-jeunesse 2000), après des travaux de réfection qui ont coûté la bagatelle de 3 milliards de centimes.
Plusieurs responsables de la culture étaient présents à la cérémonie d’ouverture, dont, le vice-président de la municipalité d’Alger, M.Belaouan, le directeur de la médiathèque, M.Lamrati et le chargé de la promotion culturelle et sociale, M.Rabia.
L’institution dotée d’un cybercafé équipé de 20 micro-ordinateurs, d’un scanner et d’une imprimante ainsi que d’une bibliothèque multimédia de 120 places sera, très certainement, le nouveau pôle culturel pour la jeunesse algéroise.
A ce titre, des espaces consacrés au «Savoir» et à l’«Art» ont été mis en place pour permettre aux adhérents de s’ouvrir à la connaissance ou suivre des formations dans le domaine du théâtre, de la musique et de la photographie. Formations qui, faut-il le préciser, seront sanctionnées par la délivrance, en fin de cursus, d’attestations d’encouragement.
Les jeunes intéressés par l’initiation musicale seront pris en charge par les 25 éléments de la célèbre troupe «El Kortoubia». A travers cette collaboration avec la médiathèque, cette troupe compte dispenser aux jeunes talents un enseignement académique dans tous les sens du terme.
Pour ce qui est du 4e art, les enfants intéressés seront pris en charge par les comédiens de la troupe Mustapha Kateb, spécialisée dans le théâtre pour enfants. Et chaque vendredi une représentation sera donnée à la salle de cinéma l’Algeria.
Selon le directeur de la médiathèque, les tarifs d’adhésion à cet espace culturel seront symboliques. Un «détail» de première importance qui ne manquera pas de susciter l’engouement des riverains. D’ailleurs, lui-même ajoutera, que son souci actuel est d’«intégrer cette politique de culture dans l’esprit des citoyens et essayer de donner un élan de grande ampleur à cette institution».
M.Tayeb Zitouni, président de l’APC d’Alger-Centre et également président du conseil d’administration de l’Office de promotion de la culture à Alger, soulignera, de son côté, son désir de redonner à la culture dans la capitale une place de choix car «Alger manque d’espaces culturels et de loisirs. Nous voulons que l’activité culturelle soit l’âme de la ville».
Avec la réception de ce nouvel espace consacré à la culture, auxquels s’ajoutent ceux déjà existant (Arts et Culture, l’ONCI) et ceux à venir, l’APC d’Alger-Centre est en train d’œuvrer de façon considérable à redorer le blason de la capitale en matière de culture.
Ce qui est une très bonne chose, car le citoyen manifeste ces dernières années, un réel besoin de savoir, de connaissance et d’érudition.
22-03-2006
H.A

Commentaires
Aucun Commentaire n'a été posté.

Ajouter un commentaire
Veuillez vous identifier avant d'ajouter un commentaire.

Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation postée.

Derniers Articles
Les co-productions A...
ندا...
Conseil National des...
FDATIC
قيا...

Connexion
Pseudo

Mot de passe