Action Culturelle Algerienne
 
 
Navigation
ACCUEIL
ARTICLES
ACTUALITÉ CULTURELLE
GESTION CULTURELLE
RÉFLEXIONS/TRAVAUX
INTER-RESSOURCES
LIENS
CONTACT
QUI SOMMES NOUS ?
RECHERCHE

Festivals culturels en Algérie : La fin d'une stratégie perdante
Après plusieurs années de frénésie dans la création et/ou l'institunalisation des festivals culturels en Algérie, le ministere de la Culture vient de dévoiler la nouvelle programmation des festivals internationaux, nationaux et locaux.
Le nombre des festivals est passé d'un total de 200 festivals par an, à seulement 80 festivals, dont beaucoup sont désormais organisés avec une fréquence bianuelle.
En réalité, la création et/ou l'institutionnalisation à outrance des festivals répondait à une logique dépensière : n'ayant pas de vision à moyen ou long terme, l'objectif principal du ministère de la Culture était de dépenser rapidement le budget faramineux consacré à la culture par l'Etat. Les festivals ont été l'instrument parfait pour atteindre cet objectif, car hautement budgétivores.
Maintenant que le budget de la culture a baissé de 62% en 2016 par rapport à 2017, il était attendu que la plupart des festivals soient supprimés. Le prochain défi du ministère de la Culture est de payer les salaires des employés du secteur !

Cliquez ici pour visualiser la nouvelle organisation des festivals :

NOUVELLE ORGANISATION DES FESTIVALS

.
Commentaires
Aucun Commentaire n'a été posté.

Ajouter un commentaire
Veuillez vous identifier avant d'ajouter un commentaire.

Evaluation
L'évalutation n'est disponible que pour les membres.

Connectez-vous ou enregistrez-vous pour voter.

Aucune évaluation postée.

Derniers Articles
Le Festival d’Oran d...
L’industrie du livre...
Industrie du livre e...
Festivals culturels ...
Fond du développemen...

Connexion
Pseudo

Mot de passe